50% SAUVAGES: Livre 1 ∞ La Médiation des Nations Civiles par C.C. Atman

50% SAUVAGES: Livre 1 ∞ La Médiation des Nations Civiles

Titre de livre: 50% SAUVAGES: Livre 1 ∞ La Médiation des Nations Civiles

Éditeur: C.C. Atman

Auteur: C.C. Atman


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

C.C. Atman avec 50% SAUVAGES: Livre 1 ∞ La Médiation des Nations Civiles

Livres connexes

En 2015, qui étaient les Civils, et qui étaient les Sauvages ?
En 2050, qui aurez-vous rejoint ?

Après son essai 100 % humain percutant qui a réveillé des milliers de consciences avec succès en 2017, C.C. Atman revient cette année avec un roman initiatique d'anticipation venant à nouveau élever notre âme et nous confronter à l'ampleur du potentiel créateur ou destructeur qui demeure en chaque acteur de l'humanité : vous, moi, chacun.

Entre le progrès croissant et une harmonie constante, d'ici 2050, que choisirez-vous ?

***

2050.
Le monde est divisé entre deux modes de vie très opposés.
Deux modèles de société doivent cohabiter depuis la grande « Révolution Verte » qui a suivi l’échec des accords de Paris en 2015.
D’un côté, les Nations Civiles et ses huit milliards d’habitants ont tenu à conserver le cap vers la recherche d’une perpétuelle croissance économique, industrielle, financière et de ses progrès scientifiques, médicaux et technologiques.
De l’autre, le groupe connu sous le nom de « la Communauté » est devenu le mouvement social le plus massif de toute l’histoire de l’humanité. Le succès de son milliard de partisans très actifs est tel, et leur union si forte, qu’ils sont parvenus à acquérir 50 % des terres continentales en toute légalité et en seulement quelques décennies. Leur mobilisation a permis de restaurer d’immenses forêts aux quatre coins de la planète et d’offrir à leurs membres un mode de vie plus libre, autonome et symbiotique avec la nature.
Cependant, chaque modèle semble avoir atteint la limite de ses possibilités. Les Nations Civiles sont aux abois. Leurs ressources s’amenuisent et la continuité de leur société se trouve au-delà de leurs frontières, sur les « terres sauvages » de la Communauté.
Le jour est assurément venu pour chacun de négocier l’avenir, pour le meilleur, ou pour le pire.
Âmno, un simple membre de la Communauté, est désigné pour se rendre dans le monde des Nations Civiles et pour parler d’une seule voix au nom de l’ensemble de la Communauté. Lui qui fait partie de la première génération d’humains n’ayant vécu qu’au cœur du règne animal et végétal doit pénétrer dans l’univers si différent des Civils. Ce qu’il va y découvrir entraînera le monde et ses neuf milliards d’habitants vers l’évolution ou l’effondrement de toute la civilisation.